Choisissez votre région et votre langue

Choisissez votre langue

Menu

NSD570

Transmission rapide, fiable et sûre des signaux de protection

Un approvisionnement en électricité sûr et ininterrompu n’est possible qu’avec un ensemble complet de fonctions de protection et de contrôle qui garantissent la fiabilité du système de puissance. Alors que croissent la complexité et la capacité nominale des systèmes d’alimentation électrique, il en va de même pour les exigences imposées aux dispositifs et aux systèmes qui les protègent contre les dommages et maintiennent la stabilité de l’alimentation. 

L’équipement de protection utilisé avec les liaisons de communication constitue le meilleur moyen possible d’isoler de manière sélective les composants défaillants sur les lignes de transport à haute tension, les transformateurs, les inductances et d’autres éléments importants des installations électriques. Pour mettre le réseau à l’abri des pannes et des dommages, le système de téléprotection permet de déconnecter de manière sélective l’élément défaillant en transférant les signaux de commande le plus rapidement possible.

Le NSD570 permet une transmission rapide, fiable et sûre des commandes de protection sur tout type de support de communication grâce à un ensemble complet d’interfaces de ligne.  Le NSD570 prend en charge la norme CEI 61850 ainsi que l’interface à contact classique, ce qui permet l’échange de messages GOOSE entre les sous-stations traditionnelles et celles qui sont compatibles avec la norme CEI 61850.  

Architecture type des systèmes de protection de ligne :

Signalisation de protection sur tous les supports de communication

Le NSD570 offre un ensemble complet d’interfaces de ligne aux différents canaux de communication aux fins de téléprotection. D’autre part, toutes les interfaces de commande des différents types d’équipements de protection sont offertes.

Accès et gestion faciles

L’interface personne-machine (IHM) sur navigateur permet de configurer, d’utiliser et de surveiller facilement le système. L’installation du programme d’application IHM et d’un petit serveur Web (interface utilisateur HMI570) s’effectue rapidement sur votre ordinateur personnel. Grâce aux menus auto-explicatifs de l’interface HMI570, vous pouvez configurer et faire fonctionner votre système le plus rapidement possible.

Accédez au NSD570 de la manière qui vous convient le mieux, par exemple par l’intermédiaire d’un intranet, du Web, d’un ordinateur personnel local ou d’un écran LCD intégré du panneau avant.

Vous pouvez accéder à l’équipement à partir de votre ordinateur personnel grâce au port série à l’avant ou au port LAN en option à l’arrière.

Une interface de gestion offerte en option permet d’accéder à l’équipement par l’intermédiaire d’un port Ethernet (accès local) ou d’un intranet ou d’Internet (accès à distance). Elle prend en charge les paramètres d’identification et de priorité SNMP et VLAN. Pour sécuriser cet accès à l’interface de gestion, il existe des fonctions de chiffrement ou d’authentification améliorées et de journalisation des activités des utilisateurs. Des comptes individuels peuvent être créés avec différents droits d’accès attribués aux utilisateurs enregistrés.

Dans une sous-station, plusieurs systèmes NSD570 peuvent être connectés à un bus de poste local (RS-485). La connexion à l’intranet ou à Internet est effectuée au moyen d’une interface de gestion unique. Dans ce type de réseau, tous les NSD570 sont accessibles à l’aide d’une seule adresse de dispositif. La connexion à l’équipement, qu’il soit local ou distant, est toujours sécurisée par un processus d’authentification de l’utilisateur au moyen d’un mot de passe à trois niveaux (droits d’accès d’administration, de modification ou de consultation seule).

La scrutation locale d’alarmes dans une sous-station et la scrutation d’alarmes dans un réseau NSD570 complet comportant plusieurs sous-stations constituent une fonction standard du système HMI570. Aucun système de gestion de réseau (NMS) supplémentaire n’est donc nécessaire. La scrutation des alarmes de toutes les unités NSD570 accessibles est effectuée par un système HMI570 dans un centre de contrôle, par exemple, et elles peuvent s’afficher sur un seul écran.

Bien entendu, l’agent SNMP intégré peut également transmettre aux programmes du système de gestion du réseau (NMS) de niveau supérieur des renseignements sur les alarmes et les équipements.

Application polyvalente

  • Conception compacte et flexible
  • Structure modulaire, peu de modules – faible inventaire
  • Robustesse et fiabilité
  • Technologie de pointe, traitement numérique des signaux
  • Essais en cours de fonctionnement
  • Possibilité de mise à niveau et de convertibilité (par exemple, passage d’un système analogique à un système numérique ou Ethernet par simple remplacement d’un module)

Principales caractéristiques

  • Pour les liaisons de communication analogiques, numériques et optiques et Ethernet/IP
  • Quatre commandes indépendantes dans les canaux analogiques
  • Huit commandes indépendantes dans les canaux numériques ou optiques et les circuits Ethernet/IP
  • Configuration de chaque commande pour le blocage, le déclenchement à autorisation ou le déclenchement direct.
  • Traitement adaptatif des signaux pour des délais de transmission plus courts
  • Système rapide, fiable et sûr
  • Surveillance continue du canal, déclenchement d’une alarme en cas d’indisponibilité ou de qualité insuffisante (par exemple, si le délai de bout en bout est trop élevé) du canal
  • Enregistreur d’événements et compteurs de déclenchements intégrés
  • Horloge en temps réel pour l’enregistrement des événements, synchronisée avec IRIG-B, 1PPS ou NTP/SNTP
  • Système entièrement programmable au moyen d’une interface personne-machine (IHM) sur navigateur, pour une configuration, une utilisation et une maintenance aisées
  • Surveillance et configuration à distance comprenant des pièges à alarme SNMP (protocole de gestion de réseau simple) pour un système de gestion du réseau de communication (NMS)
  • Système de gestion des éléments (EMS) intégré de l’IHM pour superviser et gérer tout le réseau NSD570 par l’intermédiaire du réseau local (LAN), du bus de poste et du canal d’opération intégré (EOC)

Utilisation simple

Le système NSD570 est conçu pour permettre une mise en service, une exploitation et une supervision simples des liaisons de téléprotection. De par sa conception modulaire, le NSD570 offre la plus grande souplesse et adaptabilité possible pour satisfaire à toutes les exigences de l’application. Il est équipé d’un système de diagnostic d’autotest complet qui surveille en permanence le fonctionnement du système. Grâce à un port série, vous pouvez le connecter directement à votre ordinateur pour programmer et surveiller le poste local et distant.
 
  • Structure flexible avec une interface de ligne échangeable (analogique 2 ou 4 fils, numérique G.703 ou V.11/X.21/X.24, Ethernet 10/100 Mo/s) et une interface de protection pour deux commandes chacune (jusqu’à quatre interfaces de protection par système)
  • Modules enfichables en option pour l’interface de ligne numérique : interface E1/T1 pour la connexion électrique au multiplexeur SDH/SONET, ou interface optique pour la connexion directe par fibre et la connexion optique IEEE C37.94 aux multiplexeurs numériques (versions SFP à courte et à longue distance)
  • Transmission de jusqu’à huit messages « GOOSE » conformément à la norme CEI 61850-8-1 (configuration automatisée de plusieurs sous-stations conformément à la norme CEI 61850 éd. 2 prise en charge)
  • Possibilité de gestion à distance sur le Web grâce à une interface LAN/Ethernet intégrée offerte en option
  • État de l’équipement indiqué par des LED sur le panneau avant, et écran LCD intégré offert en option
  • Configuration de type 1+1 pour la protection contre les défaillances des voies de communication (il ne faut qu’une deuxième interface de ligne « de secours » de n’importe quel type, il n’est pas nécessaire de dupliquer les interfaces de protection)
  • Plans de réduction des coûts pour la protection des circuits à extrémités multiples (fonctionnement en T)
  • Alimentation électrique simple ou redondante
  • Ensemble complet de mesures contre les cyberattaques ou les attaques informatiques
Modules
 
  • Alimentation électrique – simple ou double (redondante)
  • Interface de ligne analogique
  • Interface de ligne numérique (avec extension optique ou E1/T1 en option)
  • Interface de ligne Ethernet
  • Interface de protection (à contact ou de type « GOOSE »)
  • Interface de gestion (offerte en option)
  • Panneau d’affichage (offert en option)
  • Câblage direct aux connecteurs à l’arrière ou aux bornes des câbles de connexion offert en option

Interface de ligne analogique

 

  • Jusqu’à quatre commandes indépendantes (simultanées, dans n’importe quelle combinaison)
  • Chaque commande peut être configurée pour le blocage, la permission ou le déclenchement direct.
  • Bande passante programmable allant de 120 Hz à 2 800 Hz
  • Fréquences centrales programmables de 360 Hz à 3 900 Hz par pas de 60 Hz
  • Canal d’opération intégré (EOC) pour la surveillance et la configuration à distance
  • Circuit à 4 fils ou 2 fils, fonctionnement en duplex intégral
  • Grande gamme dynamique et plage de réglage étendue pour les niveaux de Tx/Rx
  • Augmentation de la puissance des signaux de commande

Interface de ligne numérique

 

  • Jusqu’à huit commandes indépendantes (simultanées, dans n’importe quelle combinaison)
  • Chaque commande peut être configurée pour le blocage, la permission ou le déclenchement direct.
  • Interfaces de données programmables et taux de signalisation des données
  • Canal d’opération intégré (EOC) pour la surveillance et la configuration à distance
  • Ensemble d’interfaces de données série (G.703 codirectionnel ou V.11/X.21/X.24)
  • Interface E1/T1 intégrée ou interface optique (IEEE C37.94 ou fibre directe) offerte en option
  • Adressage de terminal pour éviter les croisements de canaux dans les réseaux commutés ou routés

Interface de ligne Ethernet

 

  • Jusqu’à huit commandes indépendantes (simultanées, dans n’importe quelle combinaison)
  • Chaque commande peut être configurée pour le blocage, la permission ou le déclenchement direct.
  • Interfaces de données programmables et taux de signalisation des données
  • Canal d’opération intégré (EOC) pour la surveillance et la configuration à distance
  • Interface électrique (10/100Base-TX) et interface optique offerte en option (SFP)
  • Mécanismes de sécurité informatique éprouvés (par exemple, seul le trafic provenant de sources authentifiées est accepté)
  • Adresse IP, port UDP et paramètres de priorité, prise en charge des réseaux locaux virtuels (VLAN)

Interface de protection (à contact)

 

  • Circuits d’entrée et de sortie de commande à contact isolé électriquement
  • Deux entrées de commande et quatre sorties de commande ou d’alarme par module
  • Jusqu’à quatre interfaces de protection par système NSD570 dans le châssis
  • Plage de tension de déclenchement nominale allant de 24 Vcc à 250 Vcc
  • Les commandes peuvent être schématisées individuellement sur n’importe quelle entrée et sortie.
  • Les alarmes et des fonctions particulières peuvent être librement assignées aux sorties (par exemple, déblocage).
  • Déclenchement unipolaire ou bipolaire

Interface de protection (de type « GOOSE »)

 

  • Jusqu’à huit messages « GOOSE » conformes à la norme CEI 61850-8-1 peuvent être échangés avec le même équipement de protection ou avec plusieurs appareils.
  • Les commandes sont transférées à la station distante au moyen d’une « passerelle proxy » (choix de l’interface de ligne analogique, numérique, optique ou Ethernet).
  • Une interface de protection par système NSD570 dans le châssis; les interfaces de protection à contact peuvent être utilisées en parallèle (pour transmettre des commandes classiques ou pour signaler des alarmes).
  • Prise en charge de processus d’ingénierie automatisés, d’après la description de la configuration de la sous-station (fichiers SCD), conformément à la norme CEI 61850 éd. 1 ou éd. 2 (configurable par l’IHM)
  • La valeur de commande et, le cas échéant, sa qualité peuvent être transférées (nœuds logiques : GGIO, PSCH, RBRF, ITPC).
  • Interface électrique (10/100Base-TX) et interface optique offerte en option (SFP)
  • Prise en charge des réseaux locaux virtuels (VLAN)
Tension d’alimentation nominale- De 24 Vcc à 60 Vcc / De 110 Vcc à 250 Vcc / De 120 Vca à 230 Vca
Nombre de commandes- Jusqu’à quatre commandes indépendantes pour les canaux de communication analogiques
- Jusqu’à huit commandes indépendantes pour les canaux de communication numériques, optiques et Ethernet/IP
Saisie de commandesEntrées :
- Contact + batterie externe de 24 Vcc à 250 Vcc
- Contact + alimentation auxiliaire interne 24 Vcc (en option)
- Deux entrées par interface de protection, isolées électriquement

Sorties :

- État solide de 5 Vcc à 250 Vcc, ≤ 2 A
- Contact de relais de 5 Vcc à 250 Vcc, ≤ 5 A
- Deux sorties d’état solide et deux sorties de contact de relais par interface de protection, isolées électriquement
Traitement du signal de ligne- Adaptatif, en assurant toujours les temps de transmission les plus courts (< 4 ms au minimum)
Interfaces de ligneAnalogique
 :2 fils ou 4 fils, 600 ohms ou haute impédance
Niveau d’émission : -24 à +11 dBm
Niveau de réception : -30 à +2 dBm nominal; gamme dynamique 30 dB
Largeur de bande et fréquence centrale du canal programmables

Numérique
 :V.11/X.21/X.24; RS-422/RS-530/RS-449,
G.703.1 (64 kbit/s, codirectionnel)
E1/T1 pour connexion directe au multiplexeur SDH/SONET


Optique
 : 850 nm multimode : portée nominale de 1 km, max. 2 km
1 310 nm, monomode, courte distance : portée nominale de 30 km, max. 50 km
1 310 nm monomode, longue distance : portée nominale de 60 km, max. 80 km
1 550 nm monomode, longue distance : portée nominale de 120 km, max. 150 km 
1 550 nm, CWDM (multiplexage par répartition approximative en longueur d'onde), monomode, très longue distance : portée nominale de 180 km, max. 240 km
Connexion directe par fibre optique, ou connexion optique à des multiplexeurs ABB/non-ABB (IEEE C37.94)

Ethernet
 : 10/100 Mo/s Fast Ethernet
Négociation automatique ou manuelle, duplex intégral ou semi-duplex
Port électrique (RJ45)
Port optique (SFP en option : 850 nm multimode : 0,5 à 1 km ou 1 310 nm monomode : 30 à 50 km
Gestion facileAu moyen d’un ordinateur personnel standard et d’un logiciel de navigation
À partir d’une extrémité, par l’intermédiaire du canal d’opération intégré (EOC)
Par le réseau local ou le Web, au moyen d’une interface de gestion intégrée (option; ports : identiques à l’interface de ligne « Ethernet »)
Panneau d’affichage LCD intégré (offert en option)
Enregistreur d’événements et compteurs de déclenchementsIntégré, non volatil (jusqu’à 7 500 événements de commande ou d’alarme, jusqu’à 65 536 comptes pour chaque commande ou essai)
Synchronisation de l’horloge en temps réelEntrées pour signal externe IRIG-B et 1PPS
Avec interface de gestion offerte en option : NTP/SNTP (sortie IRIG-B pour synchroniser d’autres systèmes NSD570)
AlarmesContacts gratuits avec allocation d’alarme configurable
Prise en charge de la norme CEI 61850
(éd. 1 et éd. 2, configuration possible dans l’IHM)
Interface GOOSE pour la protection (jusqu’à huit commandes; ports : identiques à ceux de l’interface de ligne « Ethernet »)
Échange automatisé de données entre l’outil d’ingénierie des sous-stations et l’interface utilisateur HMI570 (fichiers SCD)
Processus d’ingénierie de plusieurs sous-stations conformément à la norme CEI 61850, éd. 2
NormesCEI 60834-1 (systèmes de commande de téléprotection)
Directive CEM 2004/108/CE
Directive basse tension 2006/95/CE
EN/CEI 61000-6-2 (immunité)
EN/CEI 61000-6-4 (émission)
EN/CEI 60950-1 (sécurité)
Homologué KEMA
Consommation d’énergieEnviron 10 watts par système dans le châssis
Plage de température-5 à +55 ºC (fonctionnement)
-40 à +70 ºC (transport et stockage)
Contactez-nous

Envoyez-nous votre demande de renseignements et nous communiquerons avec vous.